×

Happy Hour

69€ de LuXure offerts !

J'en profite

Prison sous haute tension

+ 1 reportage d’une valeur de 1,99€ inclus
Prison sous haute tensionPrison sous haute tensionPrison sous haute tensionPrison sous haute tensionPrison sous haute tensionPrison sous haute tension Prison sous haute tensionPrison sous haute tensionPrison sous haute tensionPrison sous haute tensionPrison sous haute tensionPrison sous haute tension
UltraHD 4K Bande annonce Voir la bande annonce du film Prison sous haute tensionVoir la bande annonce du film Prison sous haute tensionVoir la bande annonce du film Prison sous haute tensionVoir la bande annonce du film Prison sous haute tensionVoir la bande annonce du film Prison sous haute tensionVoir la bande annonce du film Prison sous haute tension
Voir la bande annonce du film Prison sous haute tensionVoir la bande annonce du film Prison sous haute tensionVoir la bande annonce du film Prison sous haute tensionVoir la bande annonce du film Prison sous haute tensionVoir la bande annonce du film Prison sous haute tensionVoir la bande annonce du film Prison sous haute tension
Infos
Studio : Marc Dorcel
Année de production : 2019
Durée : 116 min.
Réalisé par : Franck Vicomte
Audio streaming :
Audio téléchargement :

Bienvenue dans une prison très spéciale

Faire un séjour en prison n’est, en général, pas une expérience très agréable à vivre. Pourtant, les protagonistes de cette nouvelle production Dorcel sont tous volontaires pour passer de l’autre côté des barreaux. Il faut dire qu’avec Liza del Sierra dans le rôle de l’infirmière en chef et Rebecca Volpetti en gardienne, nombreux sont ceux qui aimeraient se laisser enfermer. Pour ce quatrième séjour dans la prison Dorcel, le réalisateur Franck Vicomte a décidé de vous montrer que la vie carcérale peut parfois être très agréable. Franck Vicomte prouve ici que l’on peut très bien tourner un film hard dans un lieu fermé et pourtant peu propice aux ébats sexuels. En passant les portes de cette prison très particulière, les prisonniers, hommes et femmes se doutaient qu’ils allaient vivre une expérience hors norme, mais certainement pas aussi excitante.

Une infirmière et des gardiennes pas si sévères que ça

Tous les jours, Liza del Sierra, l’infirmière en chef fait le tour des cellules pour s’assurer que tous les prisonniers sont en forme. Pour sa première visite de la journée, elle tombe en effet sur deux hommes que la vie derrière les barreaux n’a nullement affectés. Après une auscultation standard, les deux étalons vont démontrer à la jeune femme qu’ils ont encore toutes les capacités requises pour la satisfaire pleinement. En véritable professionnelle, Liza les laissera s’amuser avec tous ses orifices, pour le plus grand plaisir de tous.

Rebecca Volpetti est une jeune « matonne » qui doit encore faire ses preuves pour se faire accepter et respecter de ses collègues. Lors de sa ronde matinale elle surprend Yanick en train de mater Lovita Fate, une nouvelle prisonnière, qui se masturbe dans sa cellule. Sous ses airs angéliques et son uniforme strict, la gardienne se révèle être aussi obsédée par le sexe que ses prisonnières ou ses collègues. Très excitée après avoir aidé Lovita à « finir le travail », elle décide de gagner des points avec Yanick en le laissant la prendre comme il faut dans le couloir.

La jolie Lovita, témoin malgré elle de cette scène compte bien rendre son séjour derrière les barreaux un peu plus agréable. Elle sait que pour cela, elle doit rendre des « services » aux gardiens. Yanick étant encore de garde ce jour-là, c’est lui qui aura le privilège de profiter des atouts physiques de sa prisonnière. Dans les froides cellules de cette prison, il faut bien trouver le moyen de se réchauffer de temps en temps.

Dans cette prison, tout est permis

Ce soir-là, Liza est de permanence. Au cours de sa ronde de nuit elle réalise que certains prisonniers ont trouvé le moyen de sortir de leurs cellules. Pour les calmer avant l’arrivée des gardiens, elle leur propose un jeu un peu particulier. Après avoir sucé les trois premiers, elle laisse le dernier, l’un des plus ancien de la tôle, la sodomiser à travers les barreaux. Finalement, les quatre hommes rentreront dans leur cellule sans avoir recours à l’intervention musclée des gardiens.

Bien que les téléphones portables soient interdits dans l’enceinte de la prison, l’un des prisonniers a réussi à s’en procurer un et l’utilise principalement pour regarder les photos hard que sa copine lui a envoyées. Lorsque Rebecca et sa collègue Amirah Adara s’en aperçoivent, elles décident de prendre l’homme à son propre jeu et de filmer leurs ébats avec son propre téléphone. Autant dire qu’avec deux gardiennes aussi cochonnes, il risque de rapidement oublier sa copine restée dehors.

Sélectionnés pour vous