×

Special offer

Get €100 Free !

Until LINE_RETURN ENDMONTH ENDDAYSUFFIX Get it now !

Julia Channel

Julia Channel Julia Channel
French
Brune
Average tits
11
movies

Her latest movie

The 35th Anniversary Encyclopedia J-K-L

Biography

Métisse d'origine, Julia Channel grandit en Seine-Saint-Denis à  Neuilly-Plaisance et prépara quelque temps un DEUG d'italien à  la Sorbonne. Elle débute comme mannequin en posant pour la marque de maillots de bain Oncle Sam ainsi que pour des magazines tels que Playboy ou Penthouse. En février 1992, elle tourne dans son premier film pornographique amateur, La Baise dans le monde, de Pierre B. Reinhard.

Deux mois plus tard, répondant à  une annonce de l'agence Clara Casting, elle démarre à  l'âge de dix-huit ans une prolifique carrière qui l'amènera a tourner environ 120 films en 5 ans. D'abord en Allemagne, sous la direction de Nils Molitor, puis en France (Marc Dorcel, Alain Payet, Michel Ricaud), aux États-Unis (Andrew Blake), et en Italie (Mario Salieri, Joe D'Amato).

En 1996, malgré une proposition avantageuse du studio américain Vivid, Julia stoppe définitivement sa carrière en se disant bouleversée par un reportage réalisé pour le journal Hot-Vidéo sur le sida au Congo et inquiète pour sa propre santé car le préservatif n'était pas très populaire sur les tournages de l'époque.

L'heure de la reconversion arrive et elle est engagée pour tourner dans plusieurs films traditionnels comme Les Truffes (1995), où elle joue aux côtés de Jean Reno, Frères (1994), Coup de vice (1996) aux côtés de Samy Naceri et Recto/Verso (1999) aux côtés de Smaîn. Elle se produit également dans une trentaine de téléfilms érotiques diffusés sur M6.

Elle créé également des services audiotel payants dans plusieurs pays européens et se produit dans un show très hot qui parcourt la planète. On lui propose alors d'animer des émissions sur MCM (co-présentatrice de Zoom Zoom puis elle obtient sa propre émission : Dédicaces). La chaine Canal+ fait appel à  elle en 1999 pour animer une émission, Sans queue ni tête, sur son site Internet. L'émission s'avère être un succès et Julia lance alors son propre site afin de se rapprocher de ses fans. Puis elle présente Le Journal du hard dont elle est la première ex-hardeuse à  être la présentatrice. Cependant, elle n'arrive pas à  présenter l'émission en faisant prévaloir ses conceptions et arrête six mois plus tard. Elle apparaît ensuite dans des clips de hip-hop et déclare conserver un bon souvenir de sa carrière d'actrice pornographique.

Le 13 mars 2008, elle publie un livre : L'enfer vu du ciel (éditions Blanches).

Pack 2 films : Julia Channel
Pack 2 films : Julia Channel
2h57
Legends Deluxe Anthology - Part 1
Legends Deluxe Anthology - Part 1
2h12
Legends Deluxe Anthology - Part 2
Legends Deluxe Anthology - Part 2
2h42
Tout le monde dit oui
Tout le monde dit oui
1h28
Au delà  du miroir
Au delà du miroir
1h23
Brunettes Deluxe Anthology - Part 1
Brunettes Deluxe Anthology - Part 1
3h26
Make me an offer #1
Make me an offer #1
1h30
Esclaves au harem
Esclaves au harem
1h20
Venus' blue room
Venus' blue room
1h20
Matilda's perfume
Matilda's perfume
1h15
...